S'implanter au Japon Section 2. Le visa et le statut de résidence
Noter

(A noter 1) Consultation avec des spécialistes de ces procédures

Au Japon, il existe des spécialistes, appelés gyosei shoshi (avocats spécialisés dans les procédures administratives) qui peuvent fournir des conseils sur les démarches liées à l'immigration que nous venons de présenter.
Les avocats spécialisés dans les procédures administratives inscrits auprès des services de l'immigration connaissent la procédure se rapportant au contrôle de l'immigration et peuvent effectuer, à la place des ressortissants étrangers, les demandes de certificat d'éligibilité, de renouvellement et de prolongation du permis de séjour, de changement de statut, ou encore de permis de retour. Comme ces avocats ont des compétences très étendues, et sont généralement spécialisés dans des domaines particuliers, ils ne sont pas tous inscrits auprès du Bureau de l'immigration pour effectuer les démarches susdites. Ils peuvent aussi prodiguer des conseils sur les documents nécessaires aux demandes, et dans certains cas les préparer à la place des requérants. Avoir recours à ces spécialistes permet aux personnes effectuant les demandes et aux entreprises qui emploient des étrangers de ne pas se déplacer elles-mêmes, et d'effectuer les démarches rapidement et exactement.

(A noter 2) Schéma : Procédure d'implantation au Japon et procédure d'obtention des visas et du statut de résidence

Nous présentons un schéma général des procédures à suivre pour un ressortissant étranger qui représente une entreprise et fait immatriculer la nouvelle entreprise (personnalité morale ou succursale), tout en effectuant les procédures d'obtention d'un visa et d'un statut de résidence.

Au Japon

Entrée avec un visa temporaire

prochain

Recherche et préparatifs pour l'implantation de l'entreprise au Japon (filiale ou succursale)

prochain

Immatriculation de l'entreprise (filiale ou succursale) ou preparation des activites (statuts de societe, etc.)

prochain

Demande d'un certificat d'eligibilite par le demandeur ou un fonde de pouvoir aupres des services de l'Immigration au Japon

prochain

Obtention du certificat d'eligibilite

  • Note: Dans le cas où un ressortissant étranger ayant demandé un certificat d'éligibilité e trouverait déjà au Japon avec un visa de séjour temporaire, il aura la possibilité de changer son statut de visiteur temporaire pour celui de résident approuvé par le certificat d'éligibilité durant son séjour au Japon, sans avoir à demander ni à recevoir de visa auprès d'une mission diplomatique japonaise à l'étranger.
prochain

A l'étranger

Demande de visa de travail auprès d'une mission diplomatique japonaise à l'étranger (la présentation
du Certificat d'éligibilité est requise.

prochain

Obtention d'un visa de travail auprès d'une mission diplomatique japonaise à l'étranger

prochain

Au Japon

Entrée sur le territoire japonais (En principe, un ressortissant étranger doit atterrir au Japon dans le délai de trois mois suivant la date d'émission du certificat d'éligibilité) : présentation d'un passeport et d'un visa, soumission du certificat d'éligibilité et obtention dans le passeport au lieu d'entrée au Japon d'un cachet vérifiant l'entrée, puis délivrance d'une carte de résident aux étrangers résidant au Japon pour une durée à moyen et à long terme.

(Note)Aux aéroports de Narita, Haneda, Chubu et Kansai, en plus du cachet de vérification d'entrée tamponné sur leur passeport, les résidents admis pour une durée à moyen et long terme recevront une carte de résident. Aux autres lieux d'entrée/sortie du Japon, un cachet de vérification d'entrée sera tamponné sur le passeport et une carte de résident sera délivrée après que les résidents à moyen et à long terme auront suivi la procédure de demande de permis de séjour auprès du bureau municipal de la ville/commune/village (En pratique, le Bureau régional de l'Immigration enverra par la poste une carte de résident à l'adresse déclarée de la résidence).