S'implanter au JaponSection 2. Le visa et le statut de résidence
2.5 Visa de séjour temporaire–statut

Le statut de séjour temporaire couvre les activités de tourisme, les soins médicaux, les sports, les visites à la famille, les voyages d'étude, la participation à des formations ou à des congrès, les visites de travail et tout séjour de ce type de courte durée. Il n'est pas possible de travailler dans le cadre d'un visa de séjour temporaire. Dans le cadre d'un visa de séjour temporaire, les seules activités possibles liées à des activités commerciales doivent avoir les objectifs mentionnés ci-dessous:

  • Visites d'étude et inspections (par exemple, des visites d'usine et des salons ou foires)
  • Participation à des séminaires et à des présentations organisés par des entreprises
  • Participation à des conférences ou à d'autres réunions
  • Exercice au Japon d'activités commerciales de courte durée, notamment voyages d'affaires au Japon, négociations commerciales, signature de contrats, suivi d'affaires, publicité ou encore études de marché

Les préparatifs à un investissement au Japon ou au démarrage d'une activité au Japon, tels que les études de marché préliminaires, sont normalement inclus dans les activités autorisées dans le cadre d'un visa de séjour temporaire. La durée de ces séjours temporaires est fixée à 90 jours, 30 jours 15 jours.