1. サイトトップ
  2. Investir au Japon
  3. Secteurs attractifs

Secteurs attractifs

Une étude de marché pour chacun des trois secteurs clés au Japon : électricité et énergie renouvelable, sciences de la vie, TIC (Technologies de l'information et de la communication). Dans chaque étude : un panorama détaillé du secteur avec un éclairage sur les avantages concurrentiels, les zones cibles et la politique gouvernementale dans ces importantes zones de croissance. (julliet 2016)


Électricité et énergie renouvelable

Le gigantesque tremblement de terre de 2011 qui affecta l’Est du Japon a influencé diversement l’environnement énergétique au Japon.
L’autosuffisance en énergie du Japon est tombée de 58,1 % en 1960 à 19,9 % en 2010, ce qui reflète la conversion avancée de combustible, passant du charbon au pétrole, avec une demande croissante en énergie pendant cette période de croissance importante. Le tremblement de terre de 2011 a causé la fermeture en série de centrales électriques et a conduit au déclin accru de l’autosuffisance, tombée à 6 % en 2013.
Les importations de combustibles fossiles ont augmenté considérablement pour compenser cette insuffisance. Pendant ce temps, alors que les prix du pétrole brut montèrent en flèche au niveau international jusqu’à l’été 2014, les importations de combustibles fossiles augmentèrent également et devinrent un facteur significatif dans la détérioration de la balance commerciale. Cette situation a conduit à l’augmentation des prix de l’électricité et eut un impact important sur les secteurs industriels, notamment sur les petites et moyennes entreprises (SME) et les petites entreprises, ainsi que sur les ménages. (julliet 2016)


Sciences de la vie

Avec une part du marché d’environ 10 % dans les deux secteurs des produits pharmaceutiques et des équipements médicaux, le Japon occupe le second rang mondial après les États-Unis. Un certain nombre de sociétés étrangères ont pénétré le marché japonais et opèrent dans plusieurs domaines comme acteurs majeurs. (julliet 2016)


TIC (Technologies de l'information et de la communication)

La croissance de l’industrie des technologies de l’Information et de la Communication (Information and Communication Technology, ICT) s’est avérée rapide et est un facteur de changement dans le monde entier avec l’expansion des téléphones mobiles intelligents (smartphones) et des services informatiques du Cloud ou « Cloud computing ». Les changements s’étendent à de nombreux acteurs depuis les plateformes de contenu ou industrie des couches supérieures, l’industrie des prestations de services TIC incluant les solutions B2B ou les centres de données (data centers), l’industrie des intégrateurs responsable de la construction de systèmes, les société de télécommunications établissant les communications fixes et mobiles, et les fournisseurs d’équipements de télécommunications jusqu’aux fabricants de terminaux, notamment de smartphones et de télévisions à cristaux liquides.
La production intérieure réelle de l’industrie des TIC en 2013 était d’environ 98 trillions de yens. Les services informatiques liés aux communications, les télécommunications et les services d’information sont haut placés dans la hiérarchie des industries des TIC, constituant la majorité du total. (julliet 2016)